Le président de la CENI appelle les burundais à s’acquitter de leur devoir civique.

@Burundibwiza.com mise à jour. Source : RTNB /

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé jeudi 05 décembre 2019 à l’envoi dans tout le pays, du matériel nécessaire permettant aux burundais en âge de voter, de procéder à l’enrôlement partiel pour ceux qui n’ont pas pu le faire lors du dernier référendum. Selon Pierre Claver Kazihise président de la CENI, ce sera aussi une occasion pour ceux qui se sont fait enrôler de vérifier si leurs noms figurent encore sur les listes électorales.

Pierre Claver Kazihise a indiqué que l’enrôlement partiel ainsi que l’affichage de la liste provisoire des électeurs prendront 4 jours (du 09 au 12 décembre 2019).C’est selon lui un temps suffisant car le gros des électeurs ont déjà été enregistrés et la vérification sur les listes est simple. Des réclamations pourront avoir lieu en cas de besoin, a-t-il ajouté.

Le Président de la CENI a expliqué que la réclamation se fait si jamais il y a des noms qui ne sont pas correctement écris ou s’il y a une omission alors que l’individu s’était fait inscrire. Des électeurs peuvent également solliciter des transferts notamment pour ceux qui ont déménagé et qui voudraient voter à l’endroit où ils se trouvent actuellement, a précisé Pierre Claver Kazihise. Il a souligné que toutes les mesures ont été prises pour faciliter cette activité et a invité tout burundais concerné à répondre à ce rendez vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *