Le Burundi compte atteindre 90% d’élimination de la TME en 2020.

@Burundibwiza.com mise à jour. Source : RTNB /

ImprimerPartagersuivre @RTNBurundi

Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida a organisé jeudi 28 novembre 2019, une réunion du comité politique de suivi de l’élimination des infections pédiatriques et de la transmission du VIH de la mère à l’enfant(TME).

Comme l’a indiqué le Coordinateur Résident du système des nations unies au Burundi, depuis 2016, le Burundi fait partie des 21 pays prioritaires qui ont un taux d’élimination du VIH/SIDA avec un taux de 80%.
Cela témoigne la volonté du Gouvernement dans l’élimination complète du VIH pour qu’en 2020, le Burundi aura atteint 90% et fera partie des pays ayant éliminé la TME, a-t- il souligné.

Le Ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida Thaddée Ndikumana dit que atteindre l’élimination des TME nécessite beaucoup d’efforts comme l’engagement du Gouvernement, le niveau élevé de couverture des services de dépistage, de traitement, de vaccination à temps et de maintenir sous ARV les séropositifs tout au long de l’allaitement et toute la vie.

En vue d’atteindre l’élimination complète du VIH en 2030 pour qu’aucun enfant ne naisse avec le VIH /SIDA, Thaddée Ndikumana dit que tous les enfants naissant des mères infectées doivent être répertoriés dans les structures de soins pour les mettre sous ARV parce tous ces enfants ont besoin d’être secourus.

Il demande aux mères infectées de pouvoir communiquer à leurs maris et à leurs enfants qu’ils ont le VIH pour qu’ils approchent les structures pouvant les prendre en charge et les assister. Pour atteindre ces objectifs en 2020, Thaddée Ndikumana dit que les bailleurs comme le fonds mondial ont accepté de financer et le Gouvernement burundais lui aussi a mis en place une caisse de soutien aux personnes vivant avec le VIH/SIDA pour qu’en 2030, le Sida soit totalement éradiquer au Burundi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *