Créer les opportunités d’autofinancement à partir des talents des jeunes.

@Burundibwiza.com mise à jour. Source : Publication de Presse Burundaise ( ppbdi.com ) /

Le Centre culturel femidejabat Indataburundi (CCFI) a organisé une conférence de presse le samedi 14 décembre 2019 portant sur le projet  «talents en action pour s’auto-prendre en charge ». Ce projet vise à créer les opportunités d’autofinancement à partir des talents divers chez les jeunes chômeurs. 

Parlant au nom du Centre, Solange Murerwa a fait savoir que ce projet a été initié par le représentant légal de la fondation Femidejabat, Felicien Minani Nsengiyumva, après sa visite à l’intérieur du pays où il a constaté que la jeunesse active incarne le trésor qui reste encore inexploité. Elle a expliqué que ce projet vient répondre à plusieurs besoins socioéconomiques du fait que ledit projet  soutiendra plusieurs jeunes aux talents distingués dont le résultat sera commercialisé. Mme Murerwa a annoncé que ce  Centre aidera les jeunes chômeurs à exploiter leurs talents afin de pouvoir vivre grâce à ces derniers, d’autant plus que l’Etat ne peut pas embaucher tous les diplômés. 

Plusieurs activités sont dans l’agenda

 Elle a ajouté qu’avec la contribution des formateurs expérimentés, le centre a dans son cahier de charge des activités variées dont l’école de la culture musicale burundaise, l’enregistrement musical, la production audiovisuelle, une bibliothèque musicale, le volet commercial, des services festivals, les services d’hôtellerie, la comédie et autres. Comme le nom Indataburundi le précise, Mme Murerwa a fait savoir que la visibilité de la culture et de la belle image du pays seront la priorité. Alors que certains centres se limitent souvent dans des centres urbains, Mme Murerwa a indiqué que le centre culturel Femidejabat Indataburundi va créer les opportunités à tous les jeunes burundais du milieu rural tout comme ceux des centres urbains. Mme Murerwa affirme que toute personne, qu’elle soit au courant ou non, a des talents dont elle peut se servir pour couvrir ses besoins. 

Fiacre Irambona

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *