ISP : incorporation définitive des candidats officiers.

@Burundibwiza.com mise à jour. Source : RTNB /

Le Chef de l’Etat et Commandant suprême des corps de défense et de sécurité Pierre Nkurunziza a procédé mardi 10 décembre 2019, à l’incorporation définitive des candidats officiers de la 4ème promotion de l’Institut supérieur de police de Mitakataka en commune et province Bubanza et à l’ouverture solennelle de l’année académique 2019-2020 à cet Institut. Il a appelé ces jeunes à mettre en avant l’intérêt supérieur de la nation.

Au cours des cérémonies, 114 candidats officiers de la 4ème promotion de cet institut de police se sont présentés par sections au Chef de l’Etat et se sont déclarés prêts pour être incorporés définitivement. Ces jeunes candidats officiers ont été définitivement incorporés aux corps de police et vont suivre la formation à l’Institut supérieur de police de Mitakataka. L’année académique 2019-2020 a été solennellement ouverte par le Chef de l’Etat à cette même occasion.

Au même moment, 62 officiers dont deux Aumôniers de police, lauréats de la 3ème promotion de cet Institut ont prêté serment devant le Président de la République. Le drapeau national dans la main, ces officiers de police, dans leurs serments, se sont engagés à l’obéissance envers le Chef de l’Etat, au respect de la charte de l’unité nationale, à travailler dans le strict respect de la constitution et à se conformer aux lois et règlements de la République du Burundi.

Les cérémonies ont été marquées par un long défilé des corps de police, des danses traditionnelles et le jeu du tambour burundais.

Le Directeur de l’Institut supérieur de police Philibert Nkurunziza a dans son discours sollicité un appui pour l’extension des locaux de cet Institut qui aujourd’hui a une capacité de 60 personnes seulement.

Le ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes Alain Guillaume Bunyoni a quant à lui recommandé à ces lauréats de s’intégrer dans le corps de police avec du sang nouveau, avec la détermination de combattre la fraude et la corruption.

Prenant la parole, le Chef de l’Etat a félicité les candidats officiers qui venaient d’être incorporés et les officiers qui venaient de prêter serment et leur a exhorté à travailler pour l’intérêt supérieur de la nation et dans le dévouement le plus total pour leur patrie.

Il les a mis en garde contre la cupidité et leur a recommandés à être plutôt des cadres de police intègres, une attitude qui les honorera et qui contribuera à promouvoir l’image de la police et du pays. Le président de la République les a invités à être caractérisés par la discipline et le courage, de ne pas prêter oreilles aux détracteurs, d’observer sans se laisser entrainer par les gens malveillants.

Le président Pierre Nkurunziza a appelé ces policiers à être stable, à rester aux côtés du peuple, à tranquilliser et à orienter la population au cours des prochaines élections.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a invité les policiers et tous les burundais à marcher dans la vision de Ntare Rushatsi Cambarantama et d’autres vaillants qui se sont battus pour l’honneur de la patrie. Il a demandé à tout un chacun de travailler dur et de se préparer à léguer à sa progéniture un Burundi meilleur, plus prospère qu’il ne l’est aujourd’hui.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *