Au service de la diplomatie burundaise 2004-2020.

@Burundibwiza.com mise à jour.

“Au service de la diplomatie burundaise 2004-2020. Contribution d’un diplomate loyal et libre d’esprit” est un nouveau livre de Bizimana Edouard. Le livre retrace l’évolution et l’histoire de la politique étrangère et la diplomatie burundaises, les défis et les opportunités de la diplomatie burundaise,etc. Le diplomate moderne doit pouvoir générer les idées et les stratégies pour éclairer la prise de décision par l’autorité détentrice du pouvoir exécutif. Celui-ci doit s’inspirer des suggestions et des analyses fournies par le réseau diplomatique et spécialement par ses ambassadeurs qui disposent d’une vision globale sur la marche du monde. 

Etant un art et un métier, voire une science,la diplomatie doit être conduite par des spécialistes formés et informés et c’est pour cela que toute nomination à la fonction devrait être précédée d’un “background check”  car la defense de l’image et les intérêts d’un pays est tellement importante pour ne pas être confiée à des individus qui ignorent tout du métier. La diplomatie est un secteur indispensable à la survie de tout Etat en tant qu’acteur de la scène internationale et c’est pour cela qu’il faut toujours veiller à ce que ce secteur bénéficie du sérieux et de l’attention voulus. Un Etat qui met la diplomatie au dernier plan n’est respecté par personne et rate souvent des opportunités car sa voix devient inaudible et finit par définitivement s’éteindre. L’influence du Burundi est allée décroissante et depuis2015, la diplomatie burundaise a été mise à rude épreuve.

La politique interieure a négativement impacté la polique étrangère du Burundi et l’image du pays en a pris un coup. Pour remonter la pente, le ministère ayant la diplomatie dans ses attributions doit pouvoir jouer pleinement son rôle, doit jouir du soutien et de la confiance du premier diplomate burundais, doit s’appuyer sur son réseaux diplomatique pour disposer des informations et analyses de situations factuelles. Le réseau diplomatique burundais doit être consolidé et guidé par une politique étrangère solide et adaptée. Les diplomates burundais doivent retrouver leur place dans la diplomatie burundaise et leur respect par les pouvoirs publics ne doit souffrir d’aucune entorse. Les défis actuels et à venir exigent du diplomate burundais d’être plus inventif pour mieux défendre les intérêts du Burundi.

Aussi longtemps que les autorités burundaises n’auront pas compris l’importance et le rôle de la diplomatie dans la survie du Burundi comme Etat qui a des responsabilités et des obligations au niveau international, le Burundi aura toujours du mal à se penser et se projeter avec assurance et sûreté sur la scène internationale. Les diplomates burundais auront toujours du mal à faire leur travail alors que l’image du Burundi et la défense de ses intérets exigent d’eux de jouir de toute la confiance et d’un climat politique interne assaini pour mieux se déployer sur le terrain. Le livre donne une eventail de suggestions, de stratégies pour mieux défendre l’image et les intérêts du Burundi: une contribution assez intéressante à l’edification d’une diplomatie burundaise  solide et adaptée aux défis du moment et à venir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *