La moralisation de la société, une voie pour renouer avec l’amour de la patrie (Chef de l’Etat).

@Burundibwiza.com mise mise à jour. Source : RTNB/

La campagne de moralisation de la société initiée depuis plus de trois ans par le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza se poursuit dans toutes les provinces du pays. Après la province de Rutana jeudi dernier, c’était le tour de la province de Makamba vendredi 22 novembre 2019, où le Chef de l’Etat a animé une séance de moralisation de la société à Kayogoro en commune Mabanda.

A la suite des deux présentations préliminaires dont celle d’un géo-stratège qui parlait des méfaits de l’impérialisme occidental et celle d’un spécialiste de la civilisation burundaise, le Chef de l’Etat a pris la parole et a rappelé que cette campagne de moralisation de la société est une compilation d’enseignements qui vont s’étendre sur une vaste période, au-delà des trois ans qui avaient été annoncés au début.

Au cours de cette séance, le Président de la République a rappelé que les enseignements, l’éducation et la formation sont un souci constant. Et de préciser que cette campagne se poursuivra au-delà de son mandat présidentiel.

Pierre Nkurunziza a expliqué qu’il s’agit d’une campagne de désintoxication d’une part mais aussi de sensibilisation et d’enseignements qui vont dans le sens d’aider les burundais à renouer avec l’amour de la patrie qui caractérisait leurs ancêtres jusqu’à la veille de la période coloniale.

Et dans le dessein de consolider les acquis de cette campagne, le chef de l’Etat a fait savoir qu’il va bientôt publier ses ouvrages qui sont en cours d’édition afin de continuer d’aider le peuple burundais à apprendre.

En attendant ces ouvrages là, le Président de la République a appelé les burundais à puiser dans la culture et dans la tradition burundaises, à revenir à la source pour bannir à jamais les comportements marginaux qui ont terni l’image du Burundi. Pour le chef de l’Etat, les burundais devraient plutôt émuler leurs ancêtres, les vaillants burundais dont les héros de l’indépendance et de la démocratie.

Etaient conviés à cette séance les natifs, les administratifs, les élus de la circonscription de Makamba, les responsables religieux et les représentants de la société civile.

Après cette séance de moralisation, le chef de l’Etat a poursuivi ses activités par une série d’inaugurations des infrastructures publiques dans la province de Makamba, dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burundi.

Il s’est d’abord rendu à Mugina en commune Mabanda où il a procédé à l’inauguration d’un centre de transit du bétail en provenance de l’étranger pour l’examiner avant de l’intégrer dans le cheptel local ou avant de l’abattre.

Le chef de l’Etat a par la suite inauguré une salle de conférences de la commune Mabanda avant de procéder à l’inauguration d’un nouveau bâtiment qui abrite la coopérative d’épargne et de crédit au chef lieu de la province Makamba.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *