Commémoration du 26ème anniversaire de l’assassinat de Feu Président Melchior NDADAYE.

@BurundiBwizaActualité ( BBA ) mise à jour. / #@RTNB. Le Burundi a commémoré lundi 21 octobre 2019, le 26ème anniversaire de l’assassinat du héros de la démocratie, feu Président Melchior Ndadaye.

Les cérémonies ont débuté par une messe de requiem en sa mémoire à la cathédrale Regina Mundi, en présence des hautes autorités du pays dont le couple présidentiel, les présidents des deux chambres du parlement, les deux vice-présidents de la République, l’Ombudsman de la République du Burundi, ainsi que les membres du Gouvernement et des hauts cadres de l’Etat, les hauts cadres du corps de défense et de sécurité, les membres du corps diplomatique et consulaire accrédité au Burundi etc.

Dans son homélie, l’Archevêque de Bujumbura, Mgr Gervais Banshimiyubusa a rappelé que la valeur de l’homme ne dépend pas de l’abondance des ses biens terrestres. Il a plutôt recommandé aux fidèles présents à chercher le royaume de Dieu et la justice, affirmant que toutes choses leur seront données par-dessus.

Selon toujours Mgr Gervais Banshimiyubusa, Abraham a laissé tout et a obéi à l’appel de Dieu et Dieu à son tour l’a béni et a fait de lui une source de bénédiction pour toutes les familles de la terre.
Et de rappeler que Feu Melchior Ndadaye, dans ses rêves, prônait un Burundi nouveau, caractérisé par la liberté, le respect des droits humains sans distinction aucune, un Burundi caractérisé par le partage de ses ressources, l’entraide sociale et le développement intégré de toutes les couches de la société.

Mgr Gervais Banshimiyubusa a précisé que le Président Melchior Ndadaye, même s’il n’a pas pu mettre en oeuvres ses projets de société pour l’intérêt de la nation, a tracé un nouveau chemin pour le Burundi : la démocratie. « Pendant le peu de temps qu’il a passé au pouvoir, Melchior Ndadaye a montré sa capacité de leadership et le Burundi l’a reconnu en lui rendant honneur avec le titre du héros de la démocratie », a ajouté Mgr Gervais Banshimiyubusa.

L’Archevêque Gervais Banshimiyubusa a en outre invité les burundais à rendre grâce à Dieu, lui qui n’a cessé de manifester son amour envers le Burundi en plaçant à la tête du pays, des personnages héroïques qui ont même accepté de perdre leurs vies pour l’intérêt général de la nation.

Les cérémonies de cette journée se sont poursuivies à la place des martyrs de la démocratie où est inhumé cet illustre héros de la démocratie. Après la lecture de la biographie de feu Président Melchior Ndadaye, le Président de la République Pierre Nkurunziza, accompagné de son épouse, a déposé une gerbe de fleurs, en hommage au Président Melchior Ndadaye et ses compagnons.

Le même acte a été ensuite posé respectivement par les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité au Burundi, la famille de feu Président Melchior Ndadaye dont son épouse Laurence Ndadaye, les familles de ses compagnons disparus avec lui, ainsi que les représentants des partis politiques et de la société civile.

Pour clore, les participants à cette cérémonie ont écouté le discours que feu président Melchior Ndadaye a prononcé à l’occasion de la victoire de son parti politique SAHWANYA-FRODEBU en 1993, trois mois avant son ignoble assassinat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *