BRÈVES INFOS. Burundi : La future Constitution amendée tiendra compte des résultats du dialogue interburundais organisé au niveau des 18 provinces burundaises au premier semestre 2016 sous l'égide de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) / @Burundibwiza.com

HAKIZIMANA Isidore : Système I et U… « Je demande pardon à toute personne qui croit qu’elle en a été victime »

Last Updated: 11 October 2017 Hits: 303

SOCIETE

@Burundibwiza.com mise à jour, le 11.10.2017 Source Facebook/Femi

11061215 1559057941032100 8276179784651040466 n1 Isidore Hakizimana1

LA VERITE, LE PARDON ET LA JUSTICE font un pont solide menant de la violence à la paix durable dans notre chère Patrie, le Burundi.
L'ex.Ministre burundais de l'Education Isidore Hakizimana : Système I et U… « Je demande pardon à toute personne qui croit qu’elle en a été victime ».

Etant parmi les victimes de ce système malsain et injuste, je voudrais remercier de tout coeur le courage exceptieonnel de notre cher compatriote monsieur Isidore Hakizimana de demander pardon publiquement, et j'ajoute : " Plus jamais cela dans notre chère Patrie. J'invite d'autres Burundais qui ont détruit des milliers de vies de leurs semblables, leurs compatriotes à un point inimaginable à suivre ce bon exemple d'Isidore.

La vérité, le pardon et la justice sont des outils pour guérir les blessures du cœur. La vérité finit toujours par se découvrir. Le temps est le dévoileur de la vérité. Oui, la vérité veut voir le jour dans notre Burundi. Qui procède de l'erreur à la vérité, est un sage, mais qui reste dans l'erreur, est un fou. Le mensonge emprisonne, la vérité libère et pardon délivre. Soutenons toujours la vérité pour qu'elle nous soutienne!

Comme dans le mariage, le pardon est la base fondamentale dans un pays. Sans pardon, aucune vie en commun n'est possible. Notre peuple doit se pardonner mutuellement pour avancer vers son bonheur, vers sa véritable paix durable car sans pardon, la vie est et sera infiniment gouvernée par un parcours de ressentiment et de vengeance. Ma vengeance est et sera toujours le pardon car mes semblables sont imparfaits et commettent des erreurs, tout comme moi. Ceux qui pardonnent sont des guérisseurs de l'humanité. Ceux qui ne pardonnent pas coupent le pont sur lequel ils devront passer. Tant et aussi longtemps que vous ne pardonnez pas, vous serez moins heureux que vous l'auriez pu l'être.

Demander pardon sans remords ne suffit pas. Le vrai pardon vient du coeur, mais non de la bouche. Ne blessez pas les autres gratruitement, même s'il est trop facile de se mettre à genoux pour demander pardon. Il est bon que celui qui a mal agi reconnaisse sa faute et le regrette sincèrement. Demander pardon pour s'acquiter de toute justice, c'est faire de la justice un bien mal acquit du pardon. Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice. Le pardon ne supprime pas la justice ou ne s'oppose d'aucune manière à la justice. Il n'y a pas de paix sans justice, il n'y a pas de justice sans pardon. /@#Femi / Maréchal Femi De J'Abat , Burundi Bwiza
http://www.iwacu-burundi.org/systme-i-et-u-je-demande-pard…/

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
terms and condition.
  • No comments found